Traitement des blessures sportives

Vue d’ensemble

Les blessures sportives sont douloureuses et constituent l’un des moyens les plus rapides de mettre un bon joueur à l’écart. Peu importe le sport que vous pratiquez ou comment vous avez réussi à vous blesser, le traitement et le temps nécessaire pour guérir d’une blessure sont souvent similaires.

Les blessures musculaires aiguës surviennent lorsque vous étirez subitement un muscle au-delà de son élasticité. Cela peut se produire sur un terrain de sport ou dans votre propre cour. Lorsqu’il s’agit d’une blessure relativement mineure, vous n’avez pas besoin d’un formateur professionnel ou d’un médecin pour la traiter. Vous avez juste besoin de connaître certaines stratégies de traitement et de réadaptation de base.

Immédiatement après votre blessure

Vous pouvez vous attendre à ce que certaines choses se produisent dans les premières heures qui suivent une blessure musculaire. Outre la douleur immédiate, vous pourriez ressentir un gonflement et des ecchymoses. La douleur aiguë initiale peut céder le pas à une douleur lancinante. La zone lésée peut également être sensible au mouvement et sensible au toucher. Vous ne pourrez peut-être pas l’utiliser normalement pendant au moins les premières heures.

RICE est un acronyme utilisé par de nombreux entraîneurs sportifs et athlètes pour se rappeler comment traiter une blessure musculaire mineure. Il représente le repos, la glace, la compression et l’élévation.

Du repos

Le repos est l’un des moyens les plus efficaces de commencer votre processus de guérison. Votre muscle blessé sera faible et vulnérable à de nouvelles blessures, en particulier au cours des premières heures. Prenez une pause de le déplacer pour l’aider à guérir.

La glace

Les avantages de l’application de glace sont maximaux le premier ou les deux premiers jours après une blessure. Appliquez un sac de glace pilée, un sac de légumes congelés ou un sac de glace sur votre blessure. Cela aidera à soulager la douleur et à prévenir l’enflure en réduisant le flux sanguin dans la région. Pour éviter les engelures, ne placez jamais la glace directement sur votre peau nue. Au lieu de cela, enveloppez-le dans un chiffon fin ou une serviette avant de l’appliquer sur la zone lésée. Appliquez de la glace pendant 15 à 20 minutes à la fois et laissez votre peau revenir à une température normale entre deux givrages.

Compresse

Un bandage élastique fermement enroulé autour de votre blessure peut aider à minimiser l’enflure en empêchant l’accumulation de liquide. Il peut également aider à soulager la douleur en gardant la zone lésée quelque peu immobilisée. Le pansement peut ne pas suffire à immobiliser complètement la région blessée, mais il vous apportera un soutien et vous rappellera de le garder immobile.

Si le bandage provoque des picotements ou un engourdissement, retirez-le et ré-envelopper de manière plus lâche. Il ne devrait pas être trop serré pour ne pas gêner ou nuire à la circulation sanguine. Même une légère compression peut aider à empêcher le liquide de s’accumuler autour de la blessure.

Élever

Élever une blessure au-dessus du niveau de votre cœur aidera à minimiser l’enflure en permettant au liquide de s’écouler loin de la région. Si vous ne pouvez pas l’élever au-dessus de votre cœur, essayez de maintenir la région blessée au même niveau que votre cœur ou à sa proximité. Si vous vous êtes blessé aux fesses ou aux hanches, essayez de vous coucher avec un oreiller ou deux cales sous vos fesses et le bas de votre dos pour vous aider à le soulever.

Un jour plus tard

Le lendemain d’une blessure est souvent le plus douloureux. Le gonflement sera probablement au pire quelques heures à quelques jours après votre blessure. Les ecchymoses continueront à se développer pendant les premières heures et pourraient être très visibles le lendemain. Cela peut transformer toute la zone en violet foncé ou en noir.

Continuez à utiliser la méthode de traitement RICE dans les 48 à 72 heures suivant votre blessure. Pendant ce temps, gardez la zone lésée enveloppée d’un bandage élastique, élevez-la quand vous le pouvez et appliquez de la glace toutes les quelques heures. Si vous ressentez de la douleur, envisagez de prendre un analgésique anti-inflammatoire en vente libre, tel que de l’aspirine ou de l’ibuprofène. L’acétaminophène peut également aider à soulager la douleur, mais il ne réduira pas l’inflammation.

Pendant les trois premiers jours suivant une blessure sportive, n’appliquez pas de chaleur sur la zone. Bien que cela puisse sembler apaisant, la chaleur peut augmenter la circulation et aggraver l’enflure.

Trois jours à une semaine plus tard

Les blessures sportives commencent généralement à guérir dans les 72 heures. Le troisième jour, votre douleur, gonflement et ecchymose vont probablement commencer à s’atténuer. Les couleurs changeantes de vos ecchymoses reflètent la dégradation du sang emprisonné dans votre peau à la suite de votre blessure.

Une fois que votre gonflement a diminué, vous pouvez commencer à alterner des compresses thermiques avec de la glace. L’application de chaleur favorisera la circulation du sang dans la zone lésée, contribuant ainsi à fournir de l’oxygène et des nutriments pour soutenir le processus de guérison. La chaleur et la glace peuvent aider à soulager la douleur et de nombreux formateurs recommandent de les alterner toutes les quelques heures.

Lorsque votre gonflement est réduit, vous pouvez également retirer votre bandage de compression et commencer à exercer doucement la zone lésée. Commencez lentement en étirant légèrement la zone, sans jamais la pousser jusqu’à la douleur. Vous remarquerez que votre amplitude de mouvement augmente chaque jour un peu plus. Continuez à vous étirer et à bouger pendant les premières semaines jusqu’à ce que vous soyez à l’aise avec une utilisation normale et l’exercice.

Immobiliser des blessures trop longtemps peut entraîner une raideur et une perte de force. Vous souhaitez commencer à déplacer la zone blessée ou à marcher avec une démarche normale, le plus rapidement possible.

Après un mois

Les premiers jours sont généralement les plus douloureux après une blessure sportive. Après cela, vous remarquerez peut-être une douleur et une sensibilité persistantes pouvant durer plusieurs semaines à quelques mois. C’est normal. Vous pouvez utiliser de la glace et des coussins chauffants pour soulager la douleur. Une crème de sport médicamenteuse peut également aider à soulager l’inconfort. Ce type de crème est disponible dans de nombreuses pharmacies.

Continuez à vous étirer et à exercer la région blessée, même après la disparition de vos symptômes. Un muscle qui a été blessé une fois est plus vulnérable à des blessures supplémentaires. Des étirements appropriés et des exercices modérés peuvent aider à prévenir de futures blessures. Tant que votre blessure guérit de manière appropriée, vous devriez être capable de reprendre vos routines d’entraînement habituelles.

Quand voir votre docteur

Si vous pensez que votre blessure est grave, prenez rendez-vous avec votre médecin ou rendez-vous au service des urgences. Les symptômes suivants peuvent indiquer une blessure grave qui nécessite des soins professionnels:

  • gonflement grave et douleur
  • déformations visibles, telles que grosses masses ou membres pliés à des angles étranges
  • sons éclatants ou croquants lorsque vous déplacez la zone blessée
  • incapacité de supporter un poids quelconque avec la région blessée
  • instabilité dans un joint
  • difficulté à respirer
  • vertiges
  • fièvre

Vous devriez également contacter votre médecin si vous avez une blessure qui semble mineure mais qui ne s’améliore pas avec un traitement à domicile. Après le premier mois, vous ne devriez plus avoir de gonflement ni de bleus visibles autour de la zone blessée. Si vous remarquez un gonflement ou une décoloration après quatre semaines, prenez rendez-vous avec votre médecin. Une douleur intense après les premières semaines est également une bonne raison de leur rendre visite.

La livraison

Que vous soyez sportif amateur ou professionnel, il n’est pas rare de se blesser de temps en temps. Vous pouvez traiter une blessure musculaire mineure à la maison en suivant la méthode RICE. Pendant les premiers jours qui suivent votre blessure, laissez reposer la région blessée, givrez-la, comprimez-la et élevez-la.

Une fois que le gonflement a commencé à diminuer, essayez d’alterner les traitements par le froid et par la chaleur pour soulager la douleur. Commencez à l’étirer doucement et à le déplacer. Si vous pensez que votre blessure est grave ou si votre processus de récupération ne se déroule pas bien, prenez rendez-vous avec votre médecin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s