Quelles sont les causes de la douleur de la lame d’épaule et comment la traiter?

Vue d’ensemble

La douleur entre les omoplates est commune. Les médecins qualifient cet inconfort de douleur interscapulaire.

Les personnes ayant des douleurs aux omoplates ont généralement des douleurs dans le haut du dos, entre les omoplates.

La plupart du temps, la douleur à l’omoplate n’est pas un sujet de préoccupation. Mais dans certains cas, cela peut être le signe d’une maladie plus grave.

Continuez votre lecture pour en savoir plus sur ce problème courant et sur les moyens de l’empêcher.

Les causes

Il y a beaucoup de possible provoque une pour la douleur entre les omoplates.

Une blessure à un muscle ou à un tendon est une raison courante de ce type de douleur. Les tensions musculaires peuvent résulter de:

  • levage de charges lourdes
  • mauvaise position
  • travailler sur un ordinateur pendant de longues périodes
  • exercice
  • d’autres activités

Parfois, vous pouvez même fatiguer un muscle pendant votre sommeil.

Des blessures à d’autres parties de votre corps, telles que des déchirures de la coiffe des rotateurs, des fractures de la colonne vertébrale ou d’autres blessures traumatisantes, peuvent également entraîner des douleurs entre les omoplates.

Les autres causes de douleur à l’omoplate comprennent:

  • discopathie dégénérative ou hernie discale ou bombée dans la colonne vertébrale
  • scoliose
  • arthrose des articulations autour du cou, de la colonne vertébrale ou des côtes
  • sténose spinale ou rétrécissement de la moelle épinière
  • reflux d’acide
  • fibromyalgie
  • zona
  • syndrome de douleur myofasciale
  • certains cancers, tels que  le cancer du poumon, les lymphomes, le cancer du foie, le cancer de l’œsophage, le mésothéliome et les cancers qui se propagent aux os
  • compression nerveuse
  • calculs biliaires, souvent accompagnés de nausées et de douleurs dans la partie supérieure droite de votre abdomen

La douleur de l’omoplate est parfois un symptôme de crise cardiaque, en particulier chez femmes. D’autres signes, tels qu’une douleur thoracique et un essoufflement, peuvent également être présents. Vous devriez demander un traitement médical d’urgence si vous présentez ces symptômes.

La rupture de l’aorte thoracique ou la dissection aortique se produit lorsque vous avez une déchirure ou une rupture de la couche interne du gros vaisseau sanguin qui se sépare de votre cœur. Cela peut provoquer une douleur vive et aiguë dans le haut du milieu du dos. Si cela se produit, appelez immédiatement les services d’urgence de votre région, car une déchirure aortique est considérée comme une urgence médicale.

L’embolie pulmonaire est une autre affection grave pouvant causer une douleur à l’omoplate. Certaines personnes signalent une douleur soudaine et aiguë aux omoplates lorsque des caillots de sang dans les jambes se détachent et atteignent les poumons. L’essoufflement est également un symptôme d’embolie pulmonaire. Si vous pensez avoir une embolie pulmonaire, demandez immédiatement de l’aide médicale.

Quand devriez-vous voir un médecin

Vous devriez voir un médecin si votre douleur est fiable grave inhabituel ou ne disparaît pas. La douleur est un signe que quelque chose ne va pas. Votre état n’est peut-être pas grave, mais s’il est gênant, vous voudrez peut-être le faire vérifier.

Si votre douleur à l’omoplate est accompagnée de certains symptômes, cela peut signifier que vous avez une maladie mortelle qui nécessite des soins médicaux immédiats. Demandez de l’aide immédiatement si vous ressentez une douleur entre les omoplates et:

  • essoufflement
  • douleur de poitrine
  • étourdissements
  • transpiration excessive
  • douleur, gonflement ou rougeur des jambes
  • tousser du sang
  • fièvre
  • rythme cardiaque rapide ou irrégulier
  • difficulté soudaine à parler
  • perte de vision
  • la paralysie d’un côté de votre corps
  • perte de conscience

Le traitement de votre douleur à l’omoplate dépendra de la cause et de la gravité de votre affection. Le temps de récupération varie d’une personne à l’autre.

Remèdes maison

Certaines personnes trouvent un soulagement à la douleur de l’omoplate grâce aux traitements effectués à domicile.

Exercice

L’activité physique est importante pour la santé en général, mais l’exercice peut également renforcer les zones de votre dos, ce qui peut aider à soulager la douleur. Les pompes, tractions et situps sont de bons exercices pour renforcer les muscles de votre dos et de votre abdomen.

Élongation

Le yoga et d’autres techniques d’étirement peuvent améliorer la circulation des muscles et des articulations, ce qui peut offrir meilleure mobilité et soulagement de la douleur.

Cet étirement des épaules aide parfois:

  1. Croisez un bras sur votre corps.
  2. Utilisez votre autre bras pour tirer le coude de votre bras tendu vers votre poitrine.
  3. Tenez cet étirement pendant environ 10 secondes.

Demandez à votre médecin si d’autres étirements peuvent atténuer votre douleur.

Régime

Certains aliments peut provoquer inflammation dans votre corps qui pourrait aggraver vos symptômes. Évitez les aliments transformés et mangez beaucoup de fruits et de légumes. Choisir des aliments riches en acides gras oméga-3, tels que le saumon, peut également aider.

Du repos

Parfois, vous avez juste besoin de repos pour récupérer de votre douleur à l’omoplate, surtout si elle résulte d’une blessure.

Thérapie chaude ou froide

L’application de compresses chaudes et froides entre les omoplates peut soulager l’inconfort. En règle générale, il est préférable de les utiliser 15 minutes à la fois, toutes les quatre heures.

Thérapie

Le massage ou la thérapie physique peuvent apporter un soulagement dans de nombreux cas, en particulier si la douleur est causée par une utilisation excessive de vos muscles ou de vos articulations ou par une blessure.

Massage thérapeutique

Un massothérapeute peut travailler sur les zones situées entre les omoplates pour détendre les tissus musculaires. Vous pouvez également acheter des appareils de massage portables à utiliser chez vous.

Physiothérapie ou ergothérapie

Si vous avez une blessure ou un nerf comprimé, votre médecin pourrait vous recommander une thérapie physique ou professionnelle. Un thérapeute vous aidera à effectuer certains exercices susceptibles d’améliorer les symptômes.

Médicaments

Certains médicaments peuvent aider à soulager la douleur et l’inconfort des omoplates. Ceux-ci peuvent inclure des médicaments anti-inflammatoires, tels que l’ibuprofène (Advil, Motrin IB). Parfois, les stéroïdes sont administrés sous forme de pilule ou d’injection pour soulager la douleur et l’inflammation. Des relaxants musculaires et même des antidépresseurs sont également prescrits pour certaines affections des omoplates.

Chirurgie

Bien que rare, votre médecin pourrait vous recommander une chirurgie si la douleur de votre omoplate est sévère ou causée par une blessure pouvant être traitée. Cela peut impliquer l’enlèvement de tissu cicatriciel ou la réparation des tendons de l’épaule ou du haut du dos. Selon l’Académie américaine des chirurgiens orthopédiques, cependant, 90% des personnes souffrant de douleurs aux omoplates répondront à des options non chirurgicales, telles que le repos, l’exercice et les médicaments.

Perspective; vue; vision; horizon

Vos perspectives dépendront de ce qui cause la douleur de votre omoplate et de la gravité de votre maladie.

La plupart du temps, la douleur entre les omoplates est une affection temporaire qui disparaîtra avec du repos et un traitement approprié. Cependant, le malaise peut être un problème permanent pour certaines personnes.

Conseils de prévention

Les mesures suivantes peuvent aider à prévenir les douleurs aux omoplates:

  • Pratiquez une bonne posture. Essayez de vous lever et de vous asseoir grand, et évitez de vous affaler. Vous voudrez peut-être acheter une chaise ergonomique ou un oreiller spécial pour vous aider à aligner la colonne vertébrale et le cou.
  • Ne soulevez pas d’objets lourds. Le fait de soulever des objets lourds peut entraîner des blessures pouvant provoquer des douleurs entre les omoplates. Évitez de porter de gros sacs sur une épaule. Si vous devez soulever quelque chose, assurez-vous de plier les genoux et essayez de ne pas exercer trop de pression sur le dos.
  • Ne restez pas assis trop longtemps. Levez-vous et étirez-vous fréquemment lorsque vous travaillez à un ordinateur ou à un bureau. Cela peut aider à garder les muscles lâches. 
  • Adoptez des habitudes saines. Assurez-vous de manger des aliments entiers, de dormir sept à huit heures par nuit et de faire de l’exercice au moins trois jours par semaine. Un mode de vie sain peut vous aider à vous sentir plus énergique et reposé, ce qui peut vous aider à gérer la douleur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s