Les 5 meilleurs exercices d’endurance musculaire

Qu’est-ce que l’endurance musculaire?

L’endurance musculaire fait référence à la capacité d’un muscle donné à exercer une force, de manière cohérente et répétitive, sur une période de temps. Il joue un grand rôle dans presque tous les efforts sportifs. Vous pourriez penser que l’endurance musculaire est de l’endurance.

La course sur longue distance est un sport qui nécessite de l’endurance musculaire. Pendant une course, le corps d’un coureur de marathon effectue le même mouvement et la foulée, encore et encore. Cela nécessite que leurs muscles aient un niveau avancé d’endurance pour éviter les blessures ou la fatigue extrême.

Mais vous n’avez pas besoin de vous entraîner pour un marathon pour améliorer votre endurance musculaire. Pour la personne moyenne, cela peut être aussi simple que de faire des pompes jusqu’à l’échec. Cela signifie faire un mouvement de façon répétitive, avec une bonne forme, jusqu’à ce que vous ne puissiez plus l’exécuter.

Et vous n’avez pas besoin d’être un athlète pour bénéficier de l’augmentation de votre endurance musculaire. Comme pour les autres types d’exercice, l’entraînement d’endurance musculaire peut augmenter votre niveau d’énergie, vous aider à mieux dormir et améliorer votre santé globale. Cela peut même améliorer votre humeur.

Voici des exemples de cinq meilleurs exercices qui peuvent vous aider à améliorer votre endurance musculaire. Ils ne nécessitent aucun équipement et vous pouvez les faire à la maison.

1. Planche

  • Pour commencer, allongez-vous sur le ventre (les hanches touchant le sol) avec les jambes à plat et le haut du corps soutenu par vos avant-bras.
  • En resserrant les muscles du bas du dos et des épaules, soulevez vos hanches du sol.
  • Maintenez la position aussi longtemps que vous le pouvez (visez des intervalles de 30 à 45 secondes), puis détendez-vous. Cela complète une répétition (rep).

Conseils:

  • Effectuez 5 répétitions de votre plus longue attente possible.
  • À la fin de la 5e répétition, vos bras devraient trembler. C’est une bonne indication que vous repoussez vos limites.

2. Squats de poids corporel

  • Commencez par vous tenir debout avec vos pieds placés dans une position légèrement plus large que la largeur des épaules, et vos orteils pointés droit devant.
  • Pliez vos jambes et laissez tomber vos fesses jusqu’à la hauteur de vos genoux. Vos jambes doivent former un angle de 90 degrés lorsque vous êtes au fond du mouvement.
  • Avec votre poids sur les talons, repoussez-vous en position verticale, en vous faufilant à travers vos fessiers (muscles des fesses) en montant.
  • Effectuez 5 séries de 25 répétitions. Ajustez ce numéro de répétition si vous sentez que vous pouvez en faire plus à la fin de chaque série.

Conseils:

  • Gardez une bonne forme en gardant votre poitrine et vos épaules en arrière. Ne laissez pas votre torse devenir parallèle au sol.
  • Essayez une variante de ce squat traditionnel en élargissant votre position et en pointant vos orteils vers l’extérieur. Ce mouvement visera l’intérieur de vos cuisses.

3. Fentes de marche

  • Tenez-vous droit avec vos pieds à la largeur des épaules.
  • Avec votre jambe droite, faites un grand pas en avant, puis abaissez votre corps pour que votre jambe arrière touche le sol.
  • Poussez à travers votre talon avant et tenez-vous droit.
  • Répétez le même mouvement avec votre jambe gauche.
  • Effectuez 5 séries de 30 fentes (15 sur chaque jambe, par série).

Astuce: Résistez à l’envie de laisser tomber votre torse. Gardez votre abdomen droit.

4. Pompes

  • Commencez par vous allonger à plat ventre.
  • Poussez-vous du sol en position de planche. Tenez votre corps avec vos orteils et avec vos mains (pas vos avant-bras, comme avec la planche décrite ci-dessus).
  • Abaissez-vous en arrière, en laissant votre poitrine toucher le sol.
  • Poussez rapidement sur vos paumes et soulevez votre corps en position de planche.
  • Effectuez 5 séries de 15 répétitions (ajustez si nécessaire).

Astuce: Si ce mouvement est trop avancé pour vous, commencez avec votre poids sur vos genoux au lieu de vos orteils.

5. Situps

  • Commencez par vous allonger à plat sur le dos, les jambes pliées et les pieds à plat sur le sol. Placez vos mains sous votre cou, avec vos coudes sur les côtés.
  • Serrez les muscles de votre estomac et remontez votre torse pour qu’il soit au même niveau que vos cuisses. Résistez à l’envie d’utiliser l’élan, plutôt que vos muscles, pour remonter votre corps.
  • Guidez votre corps vers le bas dans un mouvement contrôlé pour maximiser votre utilisation musculaire.
  • Effectuez 5 séries de 25 répétitions.

Astuce: lorsque vous faites des situps, utilisez un tapis de yoga pour empêcher votre coccyx de frotter inconfortablement sur le sol.

Améliorer votre endurance musculaire

Vous obtiendrez probablement les résultats les plus visibles de ces exercices ou d’autres si vous suivez une approche quotidienne de l’exercice jusqu’à l’échec. Cependant, ne travaillez pas le même groupe musculaire deux jours de suite. Assurez-vous d’alterner les jours. Le repos est aussi important que l’exercice pour le développement musculaire.

Réservez 20 à 30 minutes par jour pour vous entraîner. Gardez à l’esprit qu’un long entraînement (60 minutes ou plus) n’est pas nécessaire pour obtenir de meilleurs résultats. Tout dépend de l’intensité à laquelle vous vous entraînez.

Il est également important de noter que vous pouvez améliorer votre endurance musculaire et votre condition physique générale en développant des habitudes simples que vous pouvez faire tous les jours pour vous mettre au défi. Ceux-ci peuvent inclure:

  • Sauter l’ascenseur.Prenez les escaliers. Si vous avez deux jambes saines et capables, utilisez-les!
  • Marcher au travail si possible. Si ce n’est pas possible, mettez-vous au défi de marcher pour déjeuner au lieu de conduire. Ces étapes supplémentaires s’additionneront au fil du temps. Cette habitude est particulièrement importante si votre ligne de travail vous oblige à vous asseoir derrière un bureau.
  • Investir dans un bureau permanent. La position debout brûle plus de calories que la position assise, améliore votre posture et encourage généralement un environnement de travail plus actif.

Parlez à votre médecin

C’est toujours une bonne idée de parler à votre médecin avant de commencer un programme d’exercice, surtout si vous n’avez pas fait d’exercice depuis un certain temps. Ils peuvent vous donner des conseils sur d’autres exercices qui pourraient vous convenir et vous suggérer des moyens de prévenir les blessures pendant l’entraînement.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s