Comment le muscle et la graisse affectent-ils le poids?

Aperçu

Vous avez peut-être entendu dire que le muscle pèse plus que la graisse. Cependant, selon la science, une livre de muscle et une livre de graisse pèsent le même poids. La différence entre les deux est la densité.

Deux choses qui pèsent le même poids peuvent être de taille très différente. Une livre de guimauves prendra beaucoup plus de place qu’une livre d’acier.

La même chose est vraie avec la graisse et les muscles. Une livre de graisse est volumineuse, moelleuse et environ la taille d’un petit pamplemousse. Une livre de muscle est dure, dense et de la taille d’une mandarine.

Graisse vs muscle

Tous les livres ne sont pas créés égaux. En fait, votre poids corporel total n’est pas un indicateur clair de votre apparence ou des risques pour votre santé auxquels vous pourriez être confronté.

Deux personnes différentes qui pèsent la même quantité peuvent avoir une apparence très différente lorsque l’une a un pourcentage élevé de graisse et l’autre un pourcentage élevé de muscle.

Un supplément de 20 livres de graisse peut vous donner une apparence plus douce et moins tonique. Mais 20 livres supplémentaires de muscle auront l’air ferme et sculpté.

Le muscle a également une fonction différente de celle de la graisse. La graisse aide à isoler le corps et à emprisonner la chaleur corporelle. Le muscle stimule votre métabolisme. Cela signifie que plus vous avez de muscle, plus vous brûlez de calories lorsque vous êtes au repos.

Pourcentages de muscle et de graisse dans le corps

Des chercheurs ont constaté que les personnes ayant un pourcentage plus élevé de graisse corporelle ont un taux de mortalité global plus élevé, quel que soit leur poids ou leur indice de masse corporelle (IMC).

La graisse augmente vos chances de développer des conditions telles que:

  • hypertension
  • Diabète
  • cardiopathie

Cela signifie que même les personnes de faible poids corporel mais dont le rapport muscle / graisse est faible courent un risque plus élevé d’affections liées à l’obésité.

Garder votre pourcentage de graisse corporelle bas est important pour prévenir les conditions liées à l’obésité.

Cela ne signifie pas que vous devez développer une quantité excessive de muscle. Bien que le muscle ne soit jamais malsain et que vous ne puissiez pas en avoir trop, il est bon de viser des objectifs plus raisonnables.

Les pourcentages de graisse corporelle recommandés varient un peu. Les recommandations suivantes, gracieuseté de l’Université Vanderbilt, sont basées sur le sexe et l’âge et proviennent des directives de l’ American College of Sports Medicine:

ÂgeFemme (% de graisse corporelle)Homme (% de graisse corporelle)
20-2916% -24%7% –17%
30-3917% -25%12% –21%
40-4919% – 28%14% à 23%
50-5922% –31%16% -24%
60+22% -33%17% -25%

Ceux-ci peuvent en outre être classés en fonction des moyennes observées chez les athlètes et les personnes en forme, en moyenne ou souffrant d’obésité:

ClassificationFemme (% de graisse corporelle)Homme (% de graisse corporelle)
Les athlètes14% à 20%6% –13%
Les gens en forme21% -24%14% à 17%
Personnes moyennes25% –31%18% -24%
Les personnes obèses32% et plus25% et plus

Tester votre composition de graisse corporelle est un peu compliqué.

Certains gymnases et cabinets de médecins fournissent des appareils de test de haute technologie qui utilisent l’impédance bioélectrique (BIA) pour détecter les cellules graisseuses. Il existe également de nouvelles balances domestiques qui utilisent la technologie pour estimer le pourcentage de graisse corporelle.

Ces outils de mesure peuvent parfois être imprécis. Des facteurs externes, tels que la quantité d’eau que vous avez bu, peuvent affecter les résultats fournis par ces outils.

IMC et muscle

La masse musculaire n’est pas liée à votre IMC. Votre poids et votre taille déterminent votre IMC, pas votre composition corporelle.Des études montrent, cependant, que l’IMC est modérément lié aux mesures de la graisse corporelle.

En outre, la recherche indique que l’IMC est un prédicteur aussi précis de divers résultats de la maladie – comme le diabète et l’hypertension – que des mesures plus directes de la composition corporelle.

Conseils pour augmenter la masse musculaire

En outre, la recherche indique que l’IMC est un prédicteur aussi précis de divers résultats de la maladie – comme le diabète et l’hypertension – que des mesures plus directes de la composition corporelle.

  • Pratiquez des exercices de musculation 3 à 4 jours par semaine.
  • À la maison, profitez de votre propre poids corporel avec des pompes, des tractions et des squats.
  • Intégrez l’entraînement en force à votre travail cardio avec des routines d’ entraînement par intervalles à haute intensité (HIIT).
  • N’ayez pas peur de vous pousser avec des poids libres de plus en plus lourds.
  • Envisagez de faire une séance avec un entraîneur personnel qui peut vous montrer comment soulever en toute sécurité et efficacement.
  • Envisagez des activités récréatives qui vous aident à développer vos muscles, comme l’escalade, le yoga ou le vélo.
  • Adoptez un régime riche en protéines pour alimenter votre développement musculaire. Si vous essayez de prendre du poids, augmentez votre apport quotidien en calories avec des protéines maigres comme le poulet et le poisson.

Conseils pour perdre du poids

La perte de poids ne se limite pas à la construction musculaire. Voici quelques conseils pour vous aider à perdre du poids:

  • Ayez une alimentation équilibrée et riche en aliments nutritifs. Perdre du poids ne consiste pas seulement à réduire les calories. Il s’agit également de manger les bonnes calories. Augmentez votre consommation de fruits, de légumes et de protéines maigres pour vous aider à vous sentir rassasié plus longtemps. Réduisez ou éliminez les calories vides comme le café sucré ou les boissons gazeuses et les collations fortement transformées comme les chips.
  • Évitez de sous-manger. Pour perdre du poids, vous voulez réduire les calories. Mais si vous réduisez trop de calories, votre corps peut passer en mode famine. Cela peut ralentir votre métabolisme et saboter vos objectifs de perte de poids.
  • En parlant d’objectifs, fixez-vous des objectifs réalistes. Sauf indication contraire de votre médecin, essayez de ne pas perdre plus d’un à deux livres par semaine.
  • Faites de l’exercice tous les jours. L’exercice ne doit pas nécessairement inclure une séance de transpiration intense. Descendez du bus quelques arrêts tôt pour ajouter des marches supplémentaires ou prenez les escaliers. Si vous regardez la télévision la nuit, essayez de soulever des poids pendant les publicités au lieu de passer rapidement devant eux ou de prendre une collation.
  • Évitez la balance. Parfois, rester en dehors de la balance peut vous aider à rester sur la bonne voie. C’est parce que vous ne verrez pas ces jours où le poids supplémentaire de l’eau donne l’impression que vous avez pris du poids. Concentrez-vous plutôt sur la coupe de vos vêtements. Votre pantalon est-il moins ajusté autour de la taille et des cuisses?
  • Travaillez avec un nutritionniste. Si vous mangez sainement et faites de l’exercice sans perdre de poids, envisagez de travailler avec un nutritionniste. Ils peuvent vous aider à modifier votre alimentation et la taille des portions, ce qui peut vous aider à démarrer votre perte de poids.
  • Allume le. Si vous mangez toujours les mêmes choses et faites le même entraînement, envisagez de le changer. Cela peut vous aider à éviter les plateaux de perte de poids et à ne pas vous ennuyer.
  • Parlez à un médecin. Si votre poids vous préoccupe, envisagez d’en parler à votre médecin. Ils peuvent vous aider à vous fixer des objectifs réalistes et à créer un plan de perte de poids.

Cconclusion

Si vous avez une routine d’exercice fiable et des habitudes alimentaires saines, ne vous inquiétez pas trop de la balance.

Si vous avez récemment amélioré votre jeu et que vous craignez de ne pas perdre de poids assez rapidement, essayez une autre unité de mesure.

Si votre pantalon est lâche autour de la taille et que vos t-shirts sont serrés autour des bras, vous perdez probablement de la graisse corporelle et vous développez des muscles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s